2

Et l’acidité dans tout ça ?

Cet article est un complément à un précédent article au sujet de la réaction de détoxification aussi appelée réaction de « die-off »

Avant de découvrir le GAPS, mon programme nutritionnel était axé exclusivement sur l’équilibre acido-basique.
J’avais consulté pour tout un tas de symptômes : je m’enrhumais près d’une fois par mois et je mettais toujours du temps à me remettre, j’avais subitement commencé à faire de l’eczéma sur la paume des mains et la plante des pieds, j’étais tout le temps fatiguée, je constatais des intolérances alimentaires toujours plus prononcées, je multipliais depuis longtemps les épisodes de mycoses et je savais que j’étais infestée de candida de façon latente ou ouvertement déclarée en fonction des moments, etc.

Informée par mon médecin que l’eczéma est véritablement l’ultime vecteur d’élimination pour le corps une fois que les autres organes d’élimination (foie, reins, poumons et intestins avant l’organe peau) sont submergés, j’étais déjà persuadée que mon alimentation était à la fois la cause et la solution et j’avais tout misé sur un régime qui se voulait alcalinisant. Lire la suite

Publicités